150 MILLIARDS DANS LE NUMÉRIQUE
La nouvelle fait le buzz

 

Le Gabon va mettre le paquet pour booster son secteur, déjà particulièrement dynamique, du numérique.  150 milliards FCFA seront investis dans les trois ans à venir. Cette annonce d’Alain Claude Billie By Nze, ministre d’Etat gabonais en charge de la Communication et de l’Economie Numérique, a largement été relayée par les médias nationaux et internationaux. Un véritable buzz selon certains observateurs.

C’est lors de son passage à Abidjan, pour la 8ème édition du Forum Africa It & Télécom sur les enjeux du numérique en Afrique, que le membre du gouvernement a fait part des ambitions gabonaises en matière d’investissement dans le TIC. Alain Claude Billie By Nze a aussi indiqué que l’un des principaux segments auxquels sera consacrée cette enveloppe est l’amélioration de la qualité d’Internet, devenu incontournable pour la communication dans le pays.

Le ministre d’Etat a, en effet, souligné que le gouvernement avait pour objectif d’améliorer spectaculairement le taux de pénétration d’Internet dans le pays, notamment grâce au déploiement de la fibre optique. « Le Gabon, c’est aujourd’hui 3 millions d’abonnés à la téléphonie, un taux de 99% d’accès à Internet; l’ensemble du pays est en train d’être couvert par la fibre optique », a rappelé le ministre d’Etat.

Pour lui, il est clair que « l’internet est en train de devenir un élément de première nécessité ». Avant de réitérer que de gros efforts seront consentis par le gouvernement pour tirer encore ce secteur vers le haut, grâce notamment à l’amélioration significative de la qualité de service et de la couverture.

Restant sur l’importance du numérique au Gabon comme dans la région, le monsieur Economie numérique du Gabon a précisé qu’à l’échelle continentale « le numérique va aider à l’intégration économique de nos Etats ».