JEAN-FIDELE OTANDAULT

Les propos du Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet, dans le cadre de la présentation du bilan d’étape du PRE, confortent le point de vue du Ministre d’Etat en charge du Budget, Jean Fidèle Otandault. Ce dernier qui a soutenu dernièrement que l’un des principaux éléments à mettre en relief pour la relance de la machine économique gabonaise et pour booster les recettes, « c’est l’accélération du processus de diversification. Cet effort, a-t-il indiqué, participe au plan de redynamisation de l’économie (PRE 2017-2019), dont l’une des priorités est d’accélérer l’émergence des secteurs porteurs. Le gouvernement entend de ce fait, faire progresser la part des recettes budgétaires non pétrolières à 16,3 % en 2019, contre 12,5 % en 2017 ».