CENTRE GABONAIS DES ELECTIONS
Moïse Bibalou Koumba élu président

 

Moïse Bibalou Koumba prend la présidence du Centre gabonais des élections (CGE) pour un mandat de 2 ans renouvelable une fois. Il a été élu avec 80% des voix sur un collège de dix électeurs composé à parité des membres de la majorité et de l’Opposition.

Le fraîchement élu président du CGE se chargera d’organiser les élections au Gabon. Sa première mission consistera à communiquer la date exacte des élections législatives plusieurs fois reportées.

Né le 30 novembre 1960 à Moabi dans la province de la Ngounié au Sud du Gabon. Moïse Bibalou Koumba est magistrat hors hiérarchie depuis 1994. Il exerce actuellement à la Cour constitutionnelle en qualité d’Assistant. Il est ancien président des devancières de la Commission nationale électorale (CNE) créée après la conférence nationale de 1990.

Pour rappel, le ministère en charge de l’Intérieur, de la Sécurité, de la Décentralisation et du Développement Local a accordé à la commission ad hoc, mise en place la semaine dernière, deux jours pour lui remettre la liste des candidats souhaitant briguer la présidence du Centre Gabonais des Elections (CGE), selon les modalités fixées. Finalement, le délai considéré par certains comme trop court a bien été respecté.

La commission ad hoc chargée de la réception et de l’examen des candidatures à la présidence du Centre gabonais des élections a déposé, ce mardi à Libreville, la liste des 10 candidats retenus sur les 27 candidatures enregistrées.

Il s’agit notamment de Pierre Simon Athomo Ndong, Moïse Bibalou Koumba, Alain Christian Iyangui, Wescelas Mamboundou, Jean Minko, Jean Pierre Mintsa, Jean Bernard Moussavou Moussavou, Auguste Moussirou Mouyama, Jean Marie Ntoutoume, et Arlette Zeng.