SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE DU MAROC
Les Gabonais en quête de partenariat

 

Une délégation d’entrepreneurs et d’agriculteurs, conduite par la ministre délégué à l’Agriculture, Patricia Taye, participe actuellement à la 13e édition du Salon international de l’agriculture du Maroc.

La Salon international de l’agriculture du Maroc est une plateforme d’échange et de partage d’expérience pour les professionnels du secteur et pour les responsables gouvernementaux concernés. C’est la raison de la participation d’une délégation gabonaise à cet événement actuellement. La 13e édition du SIAM se déroule du 24 au 29 avril prochain, à Meknès, sous le thème «la logistique et les marchés agricoles ».

Le Gabon est représenté par l’entreprise agroalimentaire Exo-délices, spécialisée dans la fabrique des chips, Nkira Cosmétiques, une entreprise de la filière huiles essentielles, l’association Cri de femmes,  la fédération de transformateurs agricoles, la Reine de la papaye, et Matsi ma durembu, entreprise de fabrication artisanales des huiles de palme, d’amande et de coco.

Pour la ministre délégué à l’Agriculture, Patricia Taye, la participation de la délégation gabonaise à ce rendez-vous international est essentielle, notamment pour la quête de partenariat et pour la promotion du savoir-faire du pays.

Depuis deux jours, environ 1400 exposants issus de 70 pays sont présents au Maroc pour la 13e édition du SIAM. C’est également une occasion pour la délégation gabonaise de s’inspirer des expériences des autres pays dans le secteur agricole. Car il s’agit d’un secteur prioritaire pour le pays, en vue de diversifier son économie et de booster sa production pour répondre aux besoins de la population locale. Le pays étant en grande partie dépendant de l’importation dans ce secteur.