OPERATION DON DE SANG
La caravane se poursuit

 

Lancée le 4 avril dernier à Libreville par le ministre d’État, ministre de la Santé, Me Denise Mekam’Ne Edzidzie, la caravane de promotion du don de Sang et de collecte mobile se poursuit dans les quartiers et les artères de la capitale gabonaise.

Ce mercredi 25 avril 2018, la caravane a marqué une escale au rond-point de Nzeng-Ayong dans le 6ème arrondissement de Libreville où le ministre d’État, ministre de la Santé est allée encourager l’équipe du CNTS. Sur ce site, une cinquantaine de donneurs bénévoles a été prélevée.

Un communiqué du Ministère en charge de la Santé a précisé qu’initiée par ledit département, à travers le Centre national de transfusion sanguine (CNTS), cette campagne a pour thème: « Donner son Sang, c’est sauver des vies ». Elle vise principalement à sensibiliser les populations sur la nécessité et l’urgence de donner du sang, car cela reste un geste noble qui sauve la vie.

Rappelons par ailleurs que dernièrement, le ministre d’État en charge de la Santé a présenté dernièrement le Plan National de Développement Sanitaire 2017-2021qui a été validé par le Conseil des Ministres en sa séance du 11 avril 2018.

Ce programme de santé vient à point nommé, selon le membre du gouvernement, car la jeunesse gabonaise traverse des périodes de crise tous azimuts. Ainsi, cette stratégie aura le mérite de prendre en compte les problèmes relatifs à la santé des adolescents et des personnes âgées.

Outre les questions de santé touchant la jeunesse, le Plan national de Développement sanitaire (2017-2021) mettra également un accent particulier sur la lutte contre les maladies non transmissibles à l’instar du diabète, de l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale et les cancers.