RN1 : La première station de pesage fonctionnelle

RN1
La première station de pesage fonctionnelle

 

Inaugurée le lundi 7 mai, la première station de pesage prévue pour les véhicules à usage commercial, c’est à dire les véhicules de transport de passagers et de marchandises, est désormais fonctionnelle sur la Route nationale 1.

La station de pesage est localisée à Ndjolé, dans la province du Moyen-Ogooué. Sa mise en place devra résoudre progressivement les problèmes liés aux surcharges sur les routes gabonaises. Les surcharges étant considérées comme étant parmi les principales  raisons de dégradation des routes à travers le pays.

Il s’agit d’un « moyen de mieux protéger le patrimoine routier du Gabon », explique un responsable au niveau du ministère en charge de l’Equipement et des Infrastructures.

De son côté, le Secrétaire général adjoint 2 du ministère, Jean-Blaise Ipedissy, a spécifié que «le pesage routier est obligatoire pour tous les véhicules dont le poids total en charge excède 3,5 tonnes».

« Le poids total autorisé en charge est de 21 tonnes pour tous les véhicules à deux essieux, 22 tonnes pour ceux à trois essieux, 40 tonnes pour les véhicules à quatre essieux et 50 tonnes pour l’ensemble des véhicules à plus de quatre essieux», a-t-il continué. Les véhicules de transport de passagers et de marchandises comme les camions, les semi-remorques, les remorques et les tracteurs sont les premiers concernés par la mesure de pesage.

Le refus de se soumettre à la nouvelle mesure est passible de sanction. On parle même de suspension de permis de conduire, d’une amende de 500 000 FCFA, voire d’emprisonnement de dix jours à un mois. Les autorités prévoient aussi une amende pouvant aller jusqu’à 100 000 FCFA par tonne excédentaire et l’immobilisation du véhicule en cas de surcharge. Mais pour commencer, l’accent est mis sur la conscientisation des usagers de la route. D’autres stations de pesage sont prévues à travers le pays dans les prochains mois.