GABON OIL COMPANY
Patrichi Christian Tanasa devient Administrateur-Directeur général

 

A 36 ans, Patrichi Christian Tanasa, ancien Conseiller spécial du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, en charge des dossiers du Pôle Industrie, mines et hydrocarbures, devient le nouvel Administrateur-Directeur général de Gabon Oil Company (GOC) qui est l’unique compagnie nationale pétrolière du pays.

Le jeune Patrichi Christian Tanasa remplace à ce poste Arnauld Calixte Engandji qui a été nommé dernièrement ministre du Travail, de l’Emploi et de la Jeunesse, chargé de la Formation professionnelle au Gabon.

Titulaire d’une maîtrise en «Géologie et Exploration géophysique», le nouvel Administrateur-Directeur général de GOC entend apporter un nouveau souffle à la société nationale d’hydrocarbures. Il a également fréquenté plusieurs universités françaises dont celle de Montpellier I, avant de devenir Consultant junior en Intelligence économique et Génie pétrolier.

Gabon Oil company vise notamment, depuis sa création en 2011, à « renforcer le rôle de l’État dans le domaine stratégique des hydrocarbures». La société a forgé sa réputation dans le secteur pétrolier en amont, en se lançant par exemple dans l’exploitation des gisements de Mboumba et de Remboué, avant de changer son fusil d’épaule en s’incrustant assez rapidement dans le domaine de la commercialisation et de la distribution de produits raffiné à travers sa filiale Gabon Oil Marketing.

Par la suite, GOC se voulait être un des piliers de la diversification de l’économie au Gabon à travers l’appui du secteur pétrolier aux autres secteurs en difficulté. Ces initiatives ont été impulsées quand Arnauld Engandji  était à la tête de la compagnie. Le nouvel Administrateur-Directeur général mise actuellement sur la continuité tout en prônant des innovations à la tête de la société. D’autant que la compagnie a entamé une restructuration depuis quelques mois, tout en réitérant sa volonté de se retirer des opérations à risque après avoir retrouvé son équilibre financier.