COOPERATION HOSPITALIERE EGYPTE-GABON
Réception d’une une mini centrale électrique

 

Dans le cadre du renforcement des capacités opérationnelles de l’hôpital de la coopération égypto-gabonaise, le ministre d’État, ministre de la Santé et de la Famille, Denise Mekam’Ne Edzidzie a réceptionné ce 14 mai 2018, des mains de l’Ambassadeur d’Égypte au Gabon, S.E. Ahmed H.Bakr, une mini centrale électrique d’une puissance de 250 KVA.

Le don est à mettre à l’actif de l’Agence Égyptienne de Partenariat pour le Développement.  La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de ladite structure hospitalière.

En effet, depuis son inauguration, l’hôpital de la coopération égypto-gabonaise est en proie à de multiples problèmes qui affectent son bon fonctionnement et même l’élargissement de son champ d’activités, en l’occurrence l’ouverture d’un bloc opératoire qui nécessite d’avoir de l’électricité en permanence. Des problèmes qui devraient être solutionnés grâce à cette dotation.

Ainsi, pour Madame Denise Mekam’Ne Edzidzie, « cette intervention égyptienne vient à point nommé, car le besoin se faisait pressant pour faire fonctionner le bloc opératoire et surtout pour parer aux récurrents délestages qui minent notre société. L’octroi de ce générateur d’électricité est par ailleurs qualifié par la partie gabonaise de « manifestation des bons rapports d’amitié entre les deux États, le Gabon et l’Égypte ».

Rappelons que l’Egypte et le Gabon ont signé un accord de coopération dans le domaine de la santé en 2006. Celui-ci engage la République arabe, par le biais de l’Agence égyptienne de partenariat pour le développement, à fournir une assistance au gouvernement gabonais dans le secteur sanitaire à travers, notamment, l’envoi de médecins spécialistes et des techniciens égyptiens, des consultants en mission de courte durée, selon les besoins du Gabon, la fourniture des médicaments égyptiens et équipements médicaux nécessaires au bon fonctionnement du centre de santé égypto-gabonais.