EQUIPEMENTS ET INFRASTRUCTURES : Définition des priorités

EQUIPEMENTS ET INFRASTRUCTURES
Définition des priorités

 

Le Ministre de l’Equipement, des Infrastructures et des Mines, Christian Magnagna et ses collègues Paule Christiane Gondi et Jean Marie Obame ainsi que leurs principaux collaborateurs ont tenu, la semaine dernière, une séance de travail relative aux projets prioritaires en matière d’équipements et d’infrastructures pour l’année 2018.

Cette réunion a porté sur les différents points comme l’entretien des routes et assainissement, les études d’auscultation routière et de financement par le LNBTPG, la protection du patrimoine routier national, les travaux neufs en assainissement et la situation des travaux neufs routiers en arrêt.

Après les exposés effectués, tour à tour, par les Directeurs Généraux chargés des Etudes d’Infrastructures, des Infrastructures des Transports, du Laboratoire National des Travaux Publics (LNBTP) et de l’ANGTI sur chacun des points susmentionnés, le patron de l’administration chargée de l’Equipement et des Infrastructures a sensibilisé l’ensemble de ses collaborateurs sur l’importance de la mutualisation des efforts et de la transparence dans la gestion des données.

L’objectif annoncé par le membre du gouvernement est de produire une programmation cohérente des projets prioritaires en matière d’équipements et d’infrastructures et ainsi de permettre une lisibilité au Gouvernement et plus particulièrement aux Ministères financiers, juges des projets prioritaires à financer pour un développement stratégique et pragmatique de notre pays, et ce conformément à la volonté du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

En conclusion, les experts du département de l’Equipement et des Infrastructures devront présenter, aux membres du gouvernement, un programme de réalisation des projets prioritaires à court, moyen et long terme respectant les réalités économiques et environnementales que traverse notre pays.