PRÉPARATIFS LIES AUX LÉGISLATIVES : Le gouvernement rassure

PRÉPARATIFS LIES AUX LÉGISLATIVES
Le gouvernement rassure

Le Ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Lambert Noël Matha, au sortir de la dernière réunion hebdomadaire tenue présidée par le Premier Ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a laissé entendre que l’achèvement des étapes préliminaires dans le cadre des préparatifs liés aux prochaines législatives se déroulent sans anicroche.

A savoir que cette réunion s’est tenue sous la forme d’une séance de travail élargie à tous les acteurs en charge de l’organisation matérielle des élections législatives. Le but étant, selon un communiqué de la Primature, d’évaluer la mise en œuvre pratique des étapes préliminaires menant vers le scrutin.

Il s’agit en l’occurrence, de la publication récente des centres de vote des cent quarante- trois sièges de députés, de l’annonce imminente de la localisation des sites d’enrôlement, de la communication de la liste des pièces à fournir pour les nouveaux électeurs, la procédure de radiation, la formation des « grands formateurs » devant être déployés sur le terrain pour assurer l’encadrement des agents enrôleurs à l’intérieur du pays etc.

Autant d’étapes qui nécessitent un « examen minutieux de la part du gouvernement pour garantir la transparence et la sincérité du scrutin » selon le chef du gouvernement. Parce que « l’inobservation ou le non- respect » de cette phase pré- électorale peut faire l’objet « d’un contentieux » à la fin du processus de consultation.

« Il faut donc donner corps avec une célérité accrue » à ces opérations en respectant les prescriptions de la cour constitutionnelle, les attentes de nombreux électeurs et celles de la classe politique.

Globalement, avant la remise de la liste électorale au centre gabonais des élections (CGE) par le Ministre de l’Intérieur, le moins que l’on puisse dire, est que tout se déroule comme prévu selon Lambert Noël Matha qui a ajouté que « le CGE vous donnera les dates » de la convocation du collège électoral « très prochainement ».

Notons enfin que le Ministre d’Etat en charge de l’Intérieur a présenté ce jeudi au Conseil des Ministres, qui l’a adopté, le projet de décret fixant le nombre de Commissions électorales locales pour l’élection des députés à l’Assemblée Nationale pour l’année 2018. Ce projet de décret prévoit 99 Commissions électorales locales réparties ainsi qu’il suit par Province .