CHINE-GABON
Des échanges commerciaux toujours en hausse

 

La Chine reste le premier partenaire commercial du Gabon avec un peu plus de 1000 milliards de FCFA d’échanges commerciaux en 2017 contre un peu plus de 740 milliards de FCFA l’année précédente d’après les chiffres émanant du ministère de l’Economie.

Les échanges commerciaux entre le Gabon et la Chine continuent à croitre au fil des années. Le volume des échanges qui a été établi à plus de 1000 milliards de FCFA représente les 35% du volume global des échanges commerciaux du Gabon avec ses partenaires.

Avec des échanges établis autour de 458 milliards de FCFA avec le Gabon, la France est le deuxième partenaire commercial du pays. La Belgique vient en troisième position avec 224 milliards de FCFA.

Au cours des cinq dernières années, les échanges avec le premier partenaire commercial du Gabon n’ont cessé d’évoluer. La balance commerciale entre la Chine et le Gabon a par ailleurs affiché un excédent de 762,2 milliards de FCFA. Ceci s’explique en partie par la hausse de plus de 277 milliards de FCFA de ventes de pétrole vers la Chine. Le ministère de l’Economie évoque des ventes de pétrole d’une valeur de 739 milliards de FCFA en 2017 contre 433 milliards de FCFA en 2016.

Les exportations de manganèse  vers la Chine a également connu une augmentation évaluée autour de 20 milliards de FCFA, avec 47,5 milliards de FCFA de ventes en 2017 contre 26,6 milliards de FCFA en 2016.

Toutefois, les exportations de bois ont stagné à un peu plus de 100 milliards de FCFA durant les deux dernières années.

Avec les ventes de pétrole brut et des bois sciés et ouvrages du Gabon à destination de l’Asie, notamment vers la Chine, la Malaisie et l’Indonésie, ce continent est le premier partenaire du Gabon, avec plus de 54% du volume des échanges. La part de marché de l’Europe est de 23,9%, contre un peu plus de 10% pour le continent américain.