TASK-FORCE SUR LES FINANCES PUBLIQUES
Le Premier Ministre en visite d’imprégnation 

 

Le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet est venu ce vendredi sur le site où se réunissent les membres du task-force sur les finances publiques afin de  s’imprégner de l’évolution des travaux. Il a été accueilli à son arrivée par plusieurs membres du gouvernement dont le Ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, et le Ministre en charge de l’Economie, Jean Marie Ogandaga.

« Les travaux se poursuivent sur les réformes à mener dans la gestion des finances publiques, la dette et sa soutenabilité, l’investissement et l’emploi, en vue de mettre en œuvre avec succès le Plan de Relance de l’Economie (PRE) », a souligné le communiqué de la Primature. Le Premier Ministre a pu constater de visu l’avancée de ces assises. Les membres du gouvernement concernés se sont relayés pour donner des éclairages au Chef du Gouvernement sur les tenants et aboutissants des travaux.

Pour rappel, le 17 mai 2018, lors du Conseil des Ministres, le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a instruit le Gouvernement, au regard de la conjoncture économique actuelle, de prendre toutes les mesures nécessaires à la résolution des attentes des gabonaises et des gabonais. Pour ce faire, une feuille de route a été mise en place et une task-force sur les finances publiques créée aux fins de mieux assainir et gérer les ressources de l’Etat.

Le groupe de travail aura à se pencher sur les réformes à apporter au système de Budgétisation par Objectif de Programme (BOP), à redéfinir les missions et le périmètre d’actions des agences ainsi que leur rationalisation, à trouver les meilleures solutions pour réduire la masse salariale dans la fonction publique, à effectuer une revue complète de la dette pour en garantir la soutenabilité et surtout une gestion optimale, à réfléchir dans le sens d’une plus grande rationalisation et une meilleure priorisation des investissements et, enfin, à remettre à plat le code des impôts afin de le rendre plus dynamique et attractif.

La task-force est également appelée à se pencher sur la préservation des acquis sociaux et surtout la mise en œuvre, dans les plus brefs délais, des engagements du Président de la République annoncés lors de son adresse à la nation le 31 décembre 2017 sont des impératifs.