PME : Une nouvelle forme de soutien de la part de l’AFD

PME
Une nouvelle forme de soutien de la part de l’AFD

La promotion des petites et moyennes entreprises (PME) fait partie des priorités du gouvernement gabonais. Pour y arriver, les autorités comptent sur l’appui des partenaires du pays qui œuvrent dans ce sens de diverses manières, tout en apportant certaines innovations.

L’accès au financement constitue souvent un goulet pour le développement des activités des PME. C’est en étant conscients de cette réalité que les responsables au niveau de l’Agence française de développement (AFD) et les autorités gabonaises se sont convenus de lancer deux nouveaux modes de financement qui peuvent aider les PME.

Lors d’une séance de travail entre le ministre des Petites et Moyennes entreprises et de l’Artisanat, Julien Nkoghe Bekale, et la représentante de l’AFD au Gabon, Laetitia Dufay, les deux modes de financements ont été évoqués.

«Au Gabon, nous investissons déjà dans les PME grâce à un système de garantie bancaire. Nous avons des banques, avec lesquelles nous sommes en partenariat et qui proposent aux PME des garanties pour obtenir leur crédit en lien avec un premier outil », a expliqué Laetitia Dufay.

Les moyens mis à la disposition des PME sont la « garantie du portefeuille » et la « garantie individuelle ». Ce sont des stratégies qui ont déjà fait leur preuve ailleurs et qui devraient également apporter un plus au Gabon selon la responsable de l’AFD.

« On continue à avancer dans la définition de ces projets  à la demande du ministère et d’ici la fin du mois, en début juillet, nous allons donner concrètement la forme au projet », a spécifié Laetitia Dufay qui a également fait comprendre que la « garantie du portefeuille » et la « garantie individuelle » sont des approches qui « devraient permettre à l’AFD de garantir, à travers ses banques partenaires  50% des crédits aux PME/PMI ».

En outre, des financements de projets agricoles sont également prévus par l’AFD. Des PME qui évoluent dans le milieu rural sont aussi censées bénéficier de cette forme de financement.