LABEL INDUSTRIEL

La direction générale de l’industrie, l’Agence gabonaise des normes et l’organisation gabonaise de la propriété intellectuelle se penchent actuellement sur les possibilités de mise en place d’un label gabonais, notamment dans le secteur agroalimentaire en général et celui de l’huile de palme en particulier. Cette approche est nécessaire depuis les opérations menées par Olam Palm Gabon. « Pour l’instant, le gouvernement fait dans la promotion », en attendant la concrétisation de ce label, selon le ministère de l’Industrie et de l’Entrepreneuriat national.