CROISSANCE ECONOMIQUE : Le FMI confirme une tendance à la hausse

CROISSANCE ECONOMIQUE
Le FMI confirme une tendance à la hausse

La délégation du Fonds monétaire international qui a effectué une mission au Gabon, du 13 au 25 juin, confirme pour cette année 2018 une hausse de la croissance économique par rapport à l’année dernière.

Un document détaillé sur la situation macroéconomique du Gabon a été publié par la délégation du FMI conduite par Alex Segura-Ubiergo à l’issue de la deuxième revue au titre du Mécanisme élargi de crédit (MEDC).

Le FMI note une relative stabilité de l’activité économique au Gabon d’après ce document qui confirme également une hausse de la croissance économique pour cette année.  « La croissance économique du pays devrait se redresser en 2018 pour atteindre 2%, contre 0,5% en 2017» selon le FMI.

Les exportations de pétrole et la hausse progressive du prix du brut sur le marché international ainsi que les nouvelles capacités minières du Gabon ont contribué à réduire le déficit du compte courant en 2017.

Ainsi, « les perspectives à moyen terme restent favorables, si des politiques adéquates sont mises en œuvre comme prévu. Car, les perspectives de reprise graduelle restent bonnes, tirées par une augmentation des investissements privés à grande échelle dans l’infrastructure de transport du Gabon et dans les secteurs d’exportation émergents et établis » selon  la mission de revue du Fonds monétaire international.

La contribution du secteur agricole et forestier, pourvoyeur d’emplois est également reconnue. Mais son développement dépendra des réformes engagées par le gouvernement en termes d’amélioration du climat des affaires.

Les efforts fournis par les autorités afin de diversifier l’économie du pays ont donc commencé à porter leurs fruits. On a pu de ce fait éviter la récession grâce aux activités hors secteur pétrolier.

En outre, pour soutenir les acteurs économiques, le FMI préconise une accélération du processus de règlement des arriérés intérieurs envers les entreprises, dans le respect de la transparence.