PRIX DES LOYERS
Le gouvernement souhaite limiter les abus

Afin de mettre un terme à une certaine forme d’abus, le gouvernement annonce l’application prochaine de la réglementation en matière de fixation du prix des loyers en terre gabonaise. Ce qui permettra aux locataires de ne pas subir la pression et les caprices de certains propriétaires.

Les locataires devraient payer le juste prix et éviter le « diktat » des bailleurs en matière de logement. C’est dans cette optique que le ministère en charge de l’Economie a récemment rappelé les dispositions de l’ordonnance 2/75 du 16 janvier 1975 portant fixation des prix des loyers au Gabon, et modifiée par l’ordonnance 1/87 du 26 février 1987.

Le ministère de l’Economie a ainsi confié le dossier concernant le prix des loyers à la Direction générale de la Concurrence et de la Consommation (DGCC). Les bailleurs sont donc appelés à contacter cette Direction afin de bénéficier du visa qui atteste qu’ils respectent les tarifs en vigueur en République gabonaise.

Les agences immobilières sont également concernées par la mesure de fixation des prix des loyers au Gabon d’après un communiqué publié par le ministère de l’Economie. A noter que l’opération lancée par le ministère pour s’assurer du respect de la règlementation en la matière devrait durer trois mois.

La fixation des prix concerne tous les types d’immeubles en  location, que ce soit ceux à usage d’habitation, ceux à usage commercial ou encore les immeubles à usage mixte d’habitation et professionnel.

Le rappel concernant les ordonnances sur la fixation du prix des loyers était nécessaire à la suite de la constatation d’une hausse de prix souvent inexpliquée dans le secteur, et dans le souci de garantir à l’ensemble de la population une vie décente.