FOURNITURE D’EAU ET ELECTRICITÉ
Collaboration avec des sociétés tunisiennes

Une délégation du groupement d’intérêt économique tuniso-gabonais d’énergie (TGE) a eu des échanges jugés fructueux avec le ministre en charge de l’Eau et de l’Energie afin d’évoquer les possibilités de collaboration et la mise en œuvre d’un important projet à Libreville.

Les discussions ont été notamment axées sur la fourniture d’eau et d’électricité à travers le pays, surtout en milieu rural. Le TGE entend agir ainsi afin de répondre à un besoin croissant de la population en général et des acteurs économiques particulier. «Nous souhaitons réaliser notre projet dans le domaine de l’électrification des zones rurales, de l’assainissement, de l’extension du réseau d’eau potable», a expliqué le secrétaire général de TGE, Abed Kaddachi, à l’issue de la rencontre avec le ministre Patrick Eyogo Edzang.

« Sachant les problèmes que nous avons dans notre secteur, sachant que nous ne pouvons pas être seuls à les résoudre, nous sommes allés chercher des gens qui peuvent nous aider», a déclaré de son côté Parfait Duffy Bibang, PDG de La Gabonaise d’Energies SA, membre du TGE, avec des entreprises tunisiennes.

A travers cette démarche, les autorités du Gabon privilégient la « coopération Sud-Sud ». On sait aussi qu’une série de formation destinée aux jeunes gabonais est déjà prévue par les experts tunisiens pour pérenniser la fourniture d’eau et d’énergie dans le pays.

Par ailleurs, le TGE va contribuer à la concrétisation du projet dénommé « Grand Libreville », qui vise à établir un nouveau réseau d’eau potable dans la capitale et ses environs. Il s’agit d’un projet qui devrait permettre de produire 140 000 m3 d’eau supplémentaire par jour. La capacité des sociétés membres du TGE à réaliser des projets « clé en main » a été déterminante pour le choix du partenaire d’après le ministère de l’Eau et de l’Energie.