JEUNES ENTREPRENEURS CAFE/CACAO : Le projet avance

JEUNES ENTREPRENEURS CAFE/CACAO
Le projet avance

Dans le souci de relancer les productions de café et cacao à travers l’installation des jeunes ruraux dans la filière, la Direction Générale des Caisses de Stabilisation et de Péréquation a lancé dernièrement la deuxième phase du projet Jeunes Entrepreneurs Café/Cacao (JECCA 2).

Pour cette phase, 100 jeunes ont été sélectionnés dans 7 provinces : l’Estuaire, l’Ogooué-Ivindo, le Woleu-Ntem, le Moyen-Ogooué, la Ngounié, l’Ogooué Lolo et le Haut-Ogooué dans lesquelles deux équipes de la CAISTAB ont séjourné du15 au 26 mai 2018.

Ce projet a pour objectif de relancer durablement la filière café cacao en zone rurale à travers la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes. Il vise également l’insertion des jeunes agriculteurs bien formés dans les bassins, pour la production de café et de cacao.

Priorité est donnée, dans ce sens, à la professionnalisation de ces jeunes producteurs par un accompagnement multiforme sur une période de 3 ans, d’accroitre la production globale du café et du cacao grâce à la création de nouvelles exploitations aux rendements élevés, l’amélioration de la qualité de la production grâce d’une part à la mise en œuvre des bonnes pratiques culturales post récolte et commerciales et d’autres part à une meilleure gestion des exploitation.

Ce projet concerne précisément les jeunes vivant au village depuis au moins 2 ans, âgées de 20 à 45 ans, disposants d’une superficie de 1 à 3 ha favorables à la culture de café et cacao.

Apres l’étape de sélection des jeunes dans les 7 provinces, a suivi le lancement officiel, à Lambaréné par la Direction Générale des Caisses de Stabilisation et de Péréquation en présence de toutes les autorités de la localité. Et hier lundi 3 juillet, le Directeur Général Ismael Ondias Souna  a procédé à la remise des attestations de formations, des kits agricoles et à lancé les activités agronomiques.