SAMU SOCIAL | Le Défi Gabon

SAMU SOCIAL

Plus de 300 prisonniers ont été examinés en médecine générale et pris en soins par le personnel du Samu social. Selon le ministre d’État à la Justice, la visite de cette structure à la prison centrale de Libreville a été concertée et décidée par les deux parties. « Elle témoigne de la volonté des plus hautes autorités de ne pas faire des prisonniers, des parias de la société, malgré leur situation d’isolement ». On sait en outre que cette action devrait se prolonger, à long terme.