INFRASTRUCTURES SPORTIVES

Certaines infrastructures sportives au Gabon ont connu une sérieuse dégradation au cours des derniers temps, car insuffisamment exploitées. A l’issue d’une visite des installations sportives d’Angondjé, le 10 juillet, le ministre Gabonais en charge des Sports, Alain Claude Bilie-Bi-Nze, a ainsi proposé aux Fédérations sportives d’utiliser les installations de l’Etat pour disputer les compétitions nationales. Les « dégradations » des infrastructures sportives sont, en effet, « liées à l’absence de ressources pour assurer l’entretien » selon le ministre.