SANTE DE LA REPRODUCTION
Tenue d’un atelier de validation

Les modules de formation sur la santé sexuelle et reproductive (SSR) des adolescents et des jeunes en milieu extrascolaire ont fait l’objet d’un atelier de validation. Les travaux se sont ouverts ce mercredi à la Croix –Rouge  de Libreville, pour s’achever dans l’après-midi de jeudi.

Selon l’agence de presse AGP, les travaux qui sont organisés par le Réseau national pour la santé reproductive des adolescents et des jeunes (Renaps/AJ), en partenariat avec le Fonds des Nations-Unis pour la population (UNFPA), la Croix-Rouge Gabonaise, des ONG locales (AFriyan, Santé et Vie, etc.), ont vu la participation de représentants des ministères de la Santé, de l’Education nationale, et de la Culture.

L’atelier a été une opportunité de ficeler l’élaboration d’un manuel qui vise à mettre à la disposition des organisations communautaires, des modules de formations harmonisés en SSR. Lesquels modules leur permettront, à leur tour, de renforcer les connaissances des jeunes en milieu extrascolaire sur les SSR et les comportements sexuels à risque.

Constat a été établi par ailleurs  que nombre de jeunes, une fois sortis du milieu formel de l’école, sont laissés pour compte, et les informations dont ils disposent sur les questions de santé sexuelle proviennent de leurs amis qui n’ont même pas la maîtrise du sujet.

Pour le secrétaire général du Renaps/AJ, Gildas Souamy. outre les généralités sur la santé sexuelle et de la reproduction chez les adolescents et les jeunes, ce manuel abordera aussi des questions connexes telles les grossesses précoces, les Infections sexuellement transmissibles, dont le VIH-Sida, les Violences basées sur le genre (VGB), les drogues, et la Communication pour le changement de comportement (CCC). La formation des pairs éducateurs, ultime étape avant la sensibilisation proprement dite, est censée se faire dès cette fin du mois de juillet 2018.