MISE EN OEUVRE DES MESURES GOUVERNEMENTALES
Tenue d’un Conseil interministériel

Le Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet, a réuni ce 16 juillet 2018 les membres du gouvernement autour d’un Conseil interministériel. Au menu de cette séance de travail de haut niveau : l’évaluation des récentes mesures gouvernementales visant à l’assainissement des finances publiques, l’analyse des réactions des différents syndicats et des partenaires économiques.

L’équipe gouvernementale dirigée par le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet s’est essentiellement penchée lors de ce Conseil interministériel sur les avancées réalisées quelques jours après le début de la mise en œuvre des mesures visant à assainir les finances publiques, réduire la masse salariale, optimiser les recettes de l’Etat et promouvoir les investissements.

Un point supplémentaire a été inscrit à l’ordre du jour de cette rencontre, celui portant sur la communication relative à la mise en bons de caisse des agents publics. Pour le Chef du Gouvernement, soucieux de faire prévaloir la voie du dialogue, il était important d’analyser les réactions des partenaires sociaux et voir dans quelle mesure intensifier la communication gouvernementale.

Parmi les membres du gouvernement ayant participé à cette réunion figurent le Ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean Fidèle Otandault, et le Ministre en charge de la Fonction Publique, Ali Akbar Onanga Y’Obegue. Ces derniers qui viennent de signer un communiqué informant les agents publics, notamment ceux en poste dans la province de l’Estuaire, sur les modalités de paiement par bon de caisse.

Il est enfin utile, face aux différentes tentatives d’induire l’opinion en erreur, de noter que le paiement des fonctionnaires par bon de caisse est une pratique courante à travers le monde et a pour principal objectif de faciliter les tâches de l’administration et de se préserver des risques de fraude.