FONDS D’INITIATIVE DEPARTEMENTAL
Réunion de travail

Le Premier Ministre, Emmanuel Issoze Ngondet a présidé ce 16 juillet 2018, une réunion axée sur la mise en œuvre du Fonds d’Initiative Départemental (FID). Lancée le 22 mars 2018 par le Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, le fonds d’initiative Départemental est destiné aux 48 départements que compte le Gabon afin d’assurer le financement de projets communautaires et permettre une meilleure autonomie de ces circonscriptions avec à la clé, un budget annuel de l’ordre de 1 milliard de Fcfa.

Ce montant est destiné au financement de projets structurants qui seront sélectionnés par le comité de pilotage présidé par les différents gouverneurs. Pour le Chef de l’Etat, le FID marque ainsi un nouveau mode de gouvernance. « La proximité, sens des priorités et du concret, adaptabilité et efficacité » : tels sont les principes qui fondent cette « nouvelle action publique ».

Le Fonds d’Initiative Départemental qui a aussi pour objectifs de réduire les inégalités territoriales et rendre nos provinces plus attractives. Rappelons qu’Ali Bongo Ondimba a rassemblé en avril dernier les 9 gouverneurs de provinces, tous les préfets et les 48 présidents des assemblées départementales. En face d’eux, la population. A tous, le président gabonais a expliqué son projet.

« Les populations vont réfléchir et vont donner deux ou trois choix (de secteurs à développer, ndlr) au préfet, le préfet va amener cela au niveau du gouverneur », a déclaré le président gabonais avant d’ajouter que « le gouverneur réunira tous les préfets, tous les élus locaux, le gouverneur ensuite, transmettra cela au ministre de l’Intérieur qui m’amènera tous ces projets-là. Le Premier ministre et moi-même, nous allons revoir tout cela et c’est seulement là que nous allons donner l’ordre de décaisser ».