FAO-AFD
Collaboration stratégique pour éliminer la faim au Gabon

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et l’agence française de développement (AFD) ont entamé des discussions en vue d’une collaboration stratégique afin d’éradiquer la faim au Gabon.

Une rencontre entre la Directrice régionale de l’AFD au Gabon, Laëtitia Dufay, et le Coordonnateur du Bureau Sous-régional de la FAO pour l’Afrique centrale et Représentant de l’organisme au Gabon, Helder Muteia, a eu lieu ainsi, à la fin de la semaine dernière.

Pour la FAO, il est question d’intensifier ses actions pour lutter contre la faim. C’est dans cette optique que la collaboration avec l’AFD a été initiée.

La rencontre entre les deux parties s’est tenue en présence de professionnels en charge des forêts et de l’élevage au Gabon. Le premier objectif était de « présenter les réalisations en lien avec les domaines prioritaires contenus dans le Cadre de programmation pays de la FAO pour la période 2017–2022 » ; le deuxième objectif était « d’explorer des perspectives de partenariat entre la FAO et l’AFD pour la mise en œuvre de nouveaux projets au Gabon ».

Le fait de « mutualiser les synergies », comme l’a spécifié Helder Muteia, revêt une importance capitale pour le succès des actions de développement dans un pays comme le Gabon.

«Il est important de s’entourer d’autres partenaires afin de mettre en place des plateformes communes visant à mutualiser les efforts et interventions en vue d’accompagner les Etats », a affirmé à l’issue de la rencontre le Représentant de la FAO. Il est essentiel « de coordonner et mutualiser nos efforts en vue d’optimiser les résultats», a déclaré de son côté la Directrice de l’AFD.