MGBEF

Après 3 années passées à la tête du Mouvement gabonais pour le bien-être familial (MGBEF), Valery Mbondjo a cédé son siège, samedi 21 juillet à Libreville à Wilfried Mvou Ossialas. À l’issue d’une assemblée générale élective, le nouveau président, candidat unique, après le rejet de la candidature de Marc Ulrich Malekou, a obtenu les 100% des voix. S’il a promis redonner du tonus à une structure «malade», Mvou Ossialas n’aspire pas moins voir les partenaires financiers de la boite revenir, après s’être retirés.