PARLEMENTAIRES AFRICAINS (APNODE) : En assemblée à Libreville

PARLEMENTAIRES AFRICAINS (APNODE)
En assemblée à Libreville

Selon une dépêche de l’AGP, les parlementaires, membres du réseau des parlementaires africains  pour l’Evaluation du Développement (APNODE),  tiennent leur 4ème  Assemblée générale, depuis ce 9 août 2018 à Libreville, et ce jusqu’au 10 août, sous le thème «Evaluation des politiques publiques».

En présidant à l’ouverture de ces travaux se déroulant dans la capitale gabonaise, le 4ème vice-président du Senat gabonais, Victorien Alouba, a expliqué, à cet effet, que la vision  du réseau des parlementaires africains pour l’Evaluation du Développement (APNODE), est de promouvoir l’efficacité du développement et la croissance inclusive en Afrique, à travers l’utilisation des données probantes issues de l’évaluation de politiques.

Aussi, a-t-il insisté sur le fait que, le Gabon, à l’instar des parlements présents, accorde une place particulière à l’évaluation des politiques publiques.  Le Gabon est, selon lui, bien engagé depuis maintenant plusieurs années dans un processus de réforme budgétaire.

Le président de l’APNODE, Dr. Roger Mbassa Ndine, en saluant ces efforts du Gabon, est revenu  sur les objectifs recherchés par ledit réseau. «Le réseau s’est donné pour mission, entre autres, la sensibilisation et la promotion du savoir auprès des parlementaires et au sein des parlements nationaux, sur l’utilisation de données probantes issues de l’évaluation pour assurer la surveillance des politiques publiques et prendre des décisions au niveau national».

A ce propos, le président de la commission des finances du Senat gabonais, André Richard Moussounda Mikala, a également expliqué que le soutien aux parlements  est l’un des autres objectifs poursuivis.