REVUE DU PROGRAMME AVEC LE FMI
Conclusion favorable

Le Conseil des Ministres du 11 août 2018 s’est félicité de la conclusion favorable de la seconde revue du Programme avec le Fonds Monétaire International (FMI). Cette appréciation positive résulte de l’implication du Gouvernement et des plus hautes autorités gabonaises, en tête desquelles le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, et aussi de la mise en œuvre des différentes actions convenues dans le cadre du Programme.

A cet effet, le Président de la République a instruit le Gouvernement à poursuivre davantage les efforts de consolidation budgétaire pour favoriser l’ajustement externe et la viabilité de la dette, renforcer la gestion de la trésorerie et la stratégie de l’endettement à moyen terme parallèlement à une attention particulière sur l’efficacité de l’investissement public, maintenir les actions de réformes des administrations fiscales et douanières, poursuivre les actions visant à améliorer le climat des affaires, renforcer le dialogue public-privé et attirer de nouveaux investisseurs dans les secteurs porteurs tels que l’agro-industrie et l’industrie minière.

Rappelons que dans une interview accordée à un quotidien de la place, le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes publics, Jean-Fidèle Otandault, a tenu a souligner que l’appui des bailleurs de fonds, qui s’élevait à 601,7 milliards de FCFA en 2017, sert  principalement à assainir les finances publiques par la restructuration de la dette extérieure et la maitrise des dépenses, et à l’amélioration des conditions de vie des populations.

Le membre du gouvernement qui a insisté sur la nécessité de préserver les acquis sociaux tout en offrant à l’économie l’opportunité de rebondir après la chute du cours du pétrole à la fin de l’année 2014.