AFFAIRES SOUS-REGIONALES
Ali Bongo Ondimba en Angola

Le Président de la République, Ali Bongo Ondimba, est attendu ce mardi en Angola où il prendra part, à l’invitation de son homologue João Manuel Gonçalves Lourenço, au Sommet sur la paix, la sécurité et la stabilité dans les sous-régions d’Afrique centrale et australe.

Au cours de cette réunion de haut niveau, Ali Bongo Ondimba et ses pairs examineront la situation sécuritaire dans notre sous-région, la situation politique en République démocratique du Congo, ainsi que d’autres sujets d’intérêt commun.

Par ailleurs, le Président de la République réaffirmera, lors de ce sommet, son engagement constant pour la préservation de la paix, gage de croissance et de développement de toute Nation. Outre le chef de l’Etat, prendront également part à ces travaux les présidents de l’Angola, du Congo, de la République démocratique du Congo (RDC), d’Afrique du Sud, du Rwanda et de l’Ouganda.

Rappelons que les assises de Luanda interviennent deux semaines après la tenue du Sommet conjoint CEEAC-CEDEAO sur la paix, la sécurité, la radicalisation et l’extrémisme violent.

Co-dirigés par les présidents en exercice de la CEEAC et de la CEDEAO, Ali Bongo Ondimba et Faure Essozimna Gnassinbé, les dirigeants des deux communautés régionales se sont engagés, à l’issue de cette rencontre, à renforcer leur coopération afin de lutter efficacement contre toutes les menaces auxquelles les deux espaces économiques font face.

A savoir que pour la République démocratique du Congo, l’année 2018 sera celle du scrutin présidentiel. IL est ainsi important pour les pays de la sous-région que ce rendez-vous électoral de grande importance se déroule dans le calme.