FÊTE DE L’INDEPENDANCE
Tradition respectée

Tradition respectée ce jour 17 août 2018, marquant le 58ème anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale. Le Président de la République, Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba et le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Emmanuel Issoze Ngondet ont assisté à la parade militaire qui a eu lieu à la place de l’Indépendance sise au bord de Libreville.

Le défilé militaire de ce vendredi s’est déroulé en présence des présidents des Institutions constitutionnelles, des Membres du Gouvernement, de la hiérarchie militaire et des représentants du corps diplomatique accrédité dans notre pays. Pendant plusieurs heures d’horloge, les différents corps des forces de sécurité et de défense ont tenu à mettre en exergue leur savoir-faire et leur discipline à travers un défilé des troupes au sol.

Ce fut un rendez-vous qui a tenu toutes ses promesses au regard de l’enthousiasme manifesté par les populations venues massivement assister à la fête.

Rappelons que la veille, le président de la République, dans son discours à la Nation, a souligné que « ce 17 août est un jour de fête. Le jour de notre fête nationale. Un jour où nous célébrons ensemble, tous ensemble, réunis par l’amour de la patrie, les valeurs républicaines d’union, de travail et de justice. Car oui, il y a un lien entre le pays, la patrie et la République ».

Le Chef de l’Etat qui a également rappelé que l’indépendance est un gage de souveraineté, grâce à laquelle nous pouvons choisir notre propre voie, notre propre destin. « Pour un pays, pour une nation, c’est le droit le plus fondamental, le plus absolu. C’est aussi une responsabilité. La plus grande des responsabilités. Une responsabilité à la fois individuelle: chaque Gabonaise, chaque Gabonais a des devoirs ».