« GABON 9 PROVINCES »
Bilan satisfaisant

Ce mercredi 22 août au palais des sports de Libreville, le ministre délégué à la Culture, Mme Leaticia Diweckou, a dressé  le bilan de la 2ème  édition du festival culturel « Gabon 9 provinces ». Elle a souligné pour l’occasion que malgré un budget limité, l’événement a tenu toutes ses promesses. 

Mme Diweckou, dans son intervention, a tenu à remercier l’ensemble des partenaires de « Gabon 9 provinces », les festivaliers et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de l’événement. A rappeler que 720 artistes ont participé à ce grand moment culturel et qui, selon le membre du gouvernement, doivent être remerciés à la hauteur de leurs talents.

Si le budget initial a été fixé à 600 millions de francs, c’est finalement un montant de 300 millions qui a été débloqué pour l’organisation du festival. Ce qui n’a pas empêché toutefois d’offrir une programmation de qualité et de susciter un grand engouement populaire. 9 jours de festivités qui ont permis aux centaines d’artistes, aux exposantes et exposants venus de tout le Gabon de partager les richesses culturelles du pays, en termes de danses, d’art culinaire, de sculpture et de patrimoine immatériel.

Rappelons que la deuxième édition du « Festival Gabon 9 provinces » s’est tenue du 7 au 15 août 2018, au Boulevard Jean Paul II de Libreville, sous le thème «Un peuple sans culture est un peuple qui s’ignore». Cet évènement qui vise à faire découvrir au peuple gabonais sa culture, a eu pour principale innovation l’hommage mérité rendu au professeur historien, feu Ange Ratanga Atoz.

Le ministre délégué en charge de la Culture a promis que la prochaine édition sera encore meilleure. Ses collaborateurs et elle-même disent s’en remettre aux suggestions des Gabonais.