MOYEN-OGOOUE
Les femmes leaders en action

«Le Réseau des femmes leaders Migovéennes» a lancé ce vendredi une série d’activités sportives, sanitaires et sociales pour les populations de Lambaréné, dans le Moyen-Ogooué (centre). 

«Le Réseau des femmes leaders Migovéennes» a organisé à Lambaréné, vendredi et samedi derniers, différentes activités dont les premières éditions du marathon dénommé «Ma migovéenne», et le «Tournoi de football Albert Schweitzer pour la paix et la solidarité».

Des évènements qui ont reçu le parrainage du ministre délégué aux Sports, Laeticia Diweckou, par ailleurs originaire de la localité. Objectifs visés par les organisateurs : «promouvoir le sport comme vecteur du développement humain et instrument de cohésion sociale», et «contribuer à l’atteinte de l’objectif de zéro nouvelles infections, zéro discrimination et zéro décès dû au VIH».

Les journées ont été une opportunité, selon les organisatrices, de se rassembler et de susciter l’adhésion à travers des manifestations diverses. « Non seulement de pratiquer le sport, mais aussi de sensibiliser les participants aux dangers du VIH, de susciter  des dépistages volontaires, et de lutter contre l’oisiveté des jeunes en cette période de vacances scolaires ».

Selon une dépêche de l’AGP, les Femmes leaders visent, à travers ces manifestations, impacter un millier de personnes dans la ville du «Grand Blanc», dont des femmes, des jeunes, des notables, des opérateurs économiques, etc.

A savoir que ce Réseau est une structure apolitique à but non lucratif créé en août 2017. Cette plateforme entend «promouvoir la jeune femme comme actrice de développement en tant que principale bénéficiaire du processus de création de richesse». Il a officiellement lancé ses activités le 14 juillet 2018, à Lambaréné, lieu de son siège social.