EXPLOITATION PETROLIERE
BW Adolo dans les eaux gabonaises

Au Gabon, les partenaires engagés sur le champ Tortue du bloc Dussafu au Gabon, BW Offshore et Panoro Energy, ont annoncé l’arrivée dans les eaux gabonaises du navire flottant de production, de stockage et de déchargement (FPSO), BW Adolo. Selon Ecofin, le navire qui a quitté Singapour, le mois dernier, dispose d’une capacité de stockage de 1 350 000 barils de pétrole et d’une capacité de production de 40 000 barils par jour. Il convient d’indiquer qu’il est déjà en cours de positionnement sur le site.

La connexion des puits au FPSO marquera une étape importante vers le lancement de la production sur ce prolifique périmètre, en fin d’année. L’opérateur de Tortue, BW Energy, y prévoit un plateau de production compris entre 10 000 et 15 000 barils par jour.

Selon des informations relayées par Petroleum Africa, l’état d’avancement de la planification de la phase 1 du projet Tortue est tel que BW et Panoro travaillent déjà au démarrage de la deuxième phase. Celle-ci devrait entraîner la mise en production de plusieurs puits dans les réservoirs de Gamba et Dentale.

Rappelons que la compagnie pétrolière singapourienne BW Energy, la filiale de la major pétrolière BW Offshore, a procédé à la cérémonie de baptême de son navire pétrolier, le BW Adolo, le 5 avril dernier.

La cérémonie de baptême de ce bâtiment pétrolier a donné l’occasion aux dirigeants de la compagnie de dérouler les perspectives de l’exploitation du champ de Tortue, et a vu la participation du ministre gabonais du Pétrole et des hydrocarbures, Pascal Houangni Ambouroue.