BARRAGE FE2 DE MITZIC
Accord de construction signé

L’accord portant sur la construction du barrage FE2 de Mitzic dans la province du Woleu-Ntem, au nord du Gabon, a été signé lors du séjour en Chine du Président Ali Bongo Ondimba dans le cadre de sa participation au 3ème sommet sur le Forum sur la coopération Chine-Afrique.

Le chef de l’Etat a reçu plusieurs dirigeants d’entreprises chinoises ce dimanche à Pékin. Selon un communiqué de la présidence, «conformément à la vision du chef de l’Etat, les entreprises évoluant dans les secteurs prioritaires tels que la santé, l’éducation, l’agriculture, le logement et l’énergie, ont retenu l’attention de nos plus hautes autorités conduisant ainsi à la signature d’un accord avec la société TBEA pour la construction d’un barrage hydroélectrique à Mitzic dans le Woleu-Ntem».

Ali Bongo Ondimba s’est notamment entretenu avec M. Huang Baozhong (WANLIN), M. Zhang Guandjie (NORINCO), M. Zhang Xin (TBEA), M. Wang Xing Ye (POLY Technologies), M. Lin Jun (AVIC International Holding Corporation), ainsi que ceux de HUAWEI Technologies et de CSCEC.

Au cours de leurs entretiens avec le chef de l’Etat, ces opérateurs économiques ont été édifiés sur les opportunités d’investissement qu’offre notre pays. Exerçant dans des secteurs divers et variés, mais surtout dotées d’une expertise avérée, ces structures se disent prêtes à accompagner le Gabon dans sa politique de développement et de diversification de son économie.

Dans une dépêche, AGP a rappelé pour sa part que le projet de construction de barrage FE2 dont les travaux avaient été lancés par le président de la République, en 2010, n’avait pas pu démarrer. L’Etat gabonais, au regard de cet échec, avait retiré à l’entreprise adjudicataire initiale CODER et lancé un appel d’offre international.