PORT-GENTIL
Jean-Fidèle Otandault, l’homme des grands défis

Au début de ce mois de septembre à Port-Gentil, après avoir notamment été dans le fief de l’opposition, qui lui a remis les attributs du pouvoir, Jean-Fidèle Otandault a eu une rencontre chaleureuse avec les mamans du marché avant de procéder aux lancements des travaux des 10 passerelles dans le 2eme arrondissement de sa ville natale. Une opération qu’il avait déjà initiée trois années auparavant avec plus d’une demi-douzaine d’autres passerelles.

Candidat investi par le Parti Démocratique Gabonais dans le 2ème arrondissement de Port-Gentil, Jean-Fidèle Otandault a aussi tenu à remercier vivement le Camarade Président Ali Bongo Ondimba et l’instance dirigeante du parti.

A savoir que « JFO » est une figure bien connue et respectée dans la capitale économique, sa ville natale, et particulièrement dans le deuxième arrondissement de la capitale économique du pays. De nombreuses réalisations sont à mettre à son actif, que ce soit dans l’amélioration du cadre de vie des populations, la promotion des activités génératrices de revenus au profit des jeunes (IDYANJA) ou encore le soutien apporté aux femmes.

Il est donc naturel, selon les observateurs avertis, qu’il soit investi candidat par la principale formation politique du pays. Les pronostiqueurs disent d’ailleurs qu’il a tous les atouts pour  remporter haut la main la victoire malgré le fait qu’il se présente dans une circonscription où l’opposition est très active.

Rappelons enfin que Jean-Fidèle Otandault a toujours soutenu que le rebond socioéconomique de la cité pétrolière, la promotion de la jeunesse – il a contribué activement à la concrétisation du projet Maison de la Culture et de la Jeunesse de la ville, et l’accompagnement et l’intégration des femmes constituent ses priorités. Et l’homme est bien déterminé à relever ces grands défis.