EXPLOITATION PETROLIERE
Prolongement de la licence de Vaalco

L’Etat gabonais a décidé d’accorder une décennie d’exploitation pétrolière supplémentaire à Vaalco  et de ses partenaires Addax, Sasol et PetroEnergy Resources. Une nouvelle accueillie avec satisfaction par le pétrolier américain qui se positionne en tant que partenaire stratégique du Gabon dans le domaine des hydrocarbures.

Le gouvernement de Libreville a ainsi prolongé de 10 ans la licence d’exploitation du contrat de partage de production Etame Marin, au profit du pétrolier américain Vaalco et de ses partenaires Addax, Sasol et PetroEnergy Resources.

Selon Ecofin, la décision gabonaise engage les entreprises qui exploitent l’huile d’Etame à mener, dans les deux prochaines années, un programme de forage visant à forer deux puits de développement et deux puits d’évaluation, ainsi qu’à entreprendre des études techniques.

«VAALCO et les autres contractants sont très heureux d’annoncer cette extension de nos autorisations exclusives d’exploitation dans le permis Etame Marin. L’extension renforcera encore notre partenariat stratégique avec le gouvernement du Gabon et garantira la viabilité à long terme de notre premier actif, Etame, qui a produit plus de 100 millions de barils de pétrole depuis sa création (…) Nous sommes également très heureux de poursuivre nos relations à long terme avec le gouvernement gabonais.», a affirmé Cary Bounds, le patron de la filiale gabonaise de Vaalco.

Dans un communiqué qui a suivi le décret du gouvernement, Vaalco s’est engagée à fournir davantage d’efforts pour une meilleure exécution de ses responsabilités sociales dans le pays. La société basée au Texas et listée sur le New York Stock Exchange, opère ce permis avec un intérêt de participation de 33,575%. Addax en contrôle 33,9%, Sasol Gabon 30% et PetroEnergy Resources 2,525%. Etame Marin qui couvre une superficie de 3 000 km2 produit environ 20 000 barils de pétrole par jour.