AFFAIRES PUBLIQUES
Conseil des Ministres ce 15 octobre

Sous la présidence du Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, le Conseil des Ministres s’est réuni ce lundi 15 octobre 2018 dans la salle habituelle au Palais de la Présidence de la République. 

A l’ouverture de la séance, le Conseil des Ministres a salué l’excellence des relations d’amitié entre la République de Guinée et la République Gabonaise.
C’est dans ce contexte que le Président de la République a pris part le 02 octobre 2018, à l’invitation de son homologue Alpha Conde, Président de la République de Guinée, à la célébration du 60ème anniversaire de l’indépendance de ce pays.

Par ailleurs, le Conseil des Ministres a salué le séjour du Chef de l’Etat à Londres au Royaume-Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord du 7 au 11 octobre 2018. A cette occasion, Ali Bongo Ondimba a pris part au Financial Times Africa Summit et à la Conférence de Londres sur le Commerce Illicite des espèces sauvages, ainsi qu’à la réunion inaugurale du Groupe Consultatif de l’Initiative pour la Protection des Eléphants (EPI).

Au cours de ce sommet, le Chef de l’Etat a décliné sa vision du développement de notre pays et présenté les opportunités multiformes qu’offre le Gabon aux investisseurs et décideurs de la Finance internationale.

Aussi, à l’invitation des autorités britanniques, en reconnaissance de son engagement en faveur des questions fauniques en général et de la protection des pachydermes en particulier, le numéro un gabonais a présidé aux côtés de ses pairs de l’Ouganda, du Botswana et du Prince William cette rencontre.

Il a également lancé un appel à l’action et à la coopération entre les acteurs engagés dans la lutte contre le braconnage, qui menace la sécurité de nos Etats.

Le Président de la République, a également participé le 12 octobre 2018, à Erevan, en Arménie, aux travaux du 17ème Sommet de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), sous le thème «Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité : source de paix et de prospérité pour l’espace francophone».

A l’issue de ces assises, Madame Louise Mushikiwabo, Ministre rwandais des Affaires Etrangères, dont la candidature avait été soutenue par l’Union Africaine, a été élue par consensus au poste de Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

En outre, ce Sommet a permis l’adoption de «la Déclaration d’Erevan», qui promeut les valeurs de la Francophonie en phase avec celles du Gabon, notamment la paix, le renforcement de la sécurité, le développement durable, la gouvernance démocratique et la question Genre.

Le Conseil des Ministres s’est félicité du bon déroulement du premier tour des élections législatives et locales. Pour le second tour, le Conseil des Ministres appelle-t-il, les Gabonaises et Gabonais à faire preuve de civisme dans l’accomplissement de leur devoir citoyen. Enfin, différents projets de textes législatifs et règlementaires ont été adoptés lors de la réunion.