TRAVAUX ROUTIERS
Le Ministre donne des éclairages

Lors d’une visite de chantiers dans le cadre des travaux menés sur la route nationale 1, le Ministre en charge des Infrastructures, Christian Magnagna, a apporté des éclairages sur l’avancement du projet.

Le membre du gouvernement a ainsi avancé que la livraison des travaux du tronçon PK5– PK12 ne devrait plus tarder et a expliqué que les retards enregistrés sur ce tronçon résultent en partie de l’incivisme de la population, qui complique significativement la tâche de l’operateur.

A noter que Christian Magnagna est descendu sur le terrain dernièrement afin également de voir l’évolution des travaux de réhabilitation du tronçon  PK12–PK105 qui devraient s’étaler sur  22 mois. Il est ressorti notamment de cette visite que l’entreprise adjudicataire,  ‘la China State, a déclaré pouvoir respecter les délais contenus dans le cahier des charges.

La première partie des travaux du tronçon  PK12–PK105 devrait être bouclée en décembre prochain. «Ce tronçon vient encore marquer l’accélération du programme des routes du Gabon. D’ici la fin d’année, nous aurons la livraison de la route PK12 à l’entrée de Nkok», a annoncé Christian Magnagna, non sans relever au passage que pour l’accomplissement de ces travaux, 50 gabonais ont été recrutés par l’entreprise chinoise.

En plus de ces travaux de réhabilitation qui sont qualifiés de «travaux  lourds», le Ministre a indiqué que le programme routier du gouvernement prévoit également l’entretien des voiries de la capitale et celles de  l’intérieur du pays. Cela en dépit de la conjoncture économique et les restrictions budgétaires.