CONSEIL INTERMINISTERIEL
Plusieurs dossiers sur la table

Le traditionnel tour de table des membres du Gouvernement_ présidé par le Premier Ministre Emmanuel Issoze Ngondet avait dans son ordre du jour de ce mercredi plusieurs dossiers importants.

Au titre du Ministère du Budget et des Comptes Publics : le projet de loi fixant les avantages accordés aux anciens Vices Présidents de la République, anciens Premiers ministres, anciens Présidents de chambre du Parlement, anciens présidents de la Haute Autorité de la Communication, du Conseil Économique et Social, aux anciens membres du Gouvernement et du Parlement.

Au titre du Ministère de l’Économie et de la Prospective, de la Programmation et du développement : le projet de décret portant création, attribution et organisation du comité national de la dette publique.

Au titre du Ministère de l’Éducation Nationale : le projet de décret approuvant la modification de certaines dispositions du statut de l’Agence Nationale des Bourses du Gabon. Notamment sur la suspension, l’attribution et le transfert des Bourses ainsi que les modalités de prise en charge des élèves et étudiants du Gabon.

Au titre du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique : le projet de décret portant modification et disposition de l’article N°450/PR/du 19 avril 2013 fixant les modalités de préparation d’organisation et de délivrance du baccalauréat.

Au titre du Ministère de l’Energie : projet de décret portant adoption de la politique nationale de l’eau en république Gabonaise.

Au titre du Ministère des Eaux et Forêts, Chargé de l’Environnement et du Développement Durable : le projet de décret portant modification du décret N° 0111/ PR du 4 avril 2017 portant création de l’Agence de la Préservation de la Nature.

Au titre du Ministère du Travail et de l’Emploi : le projet de loi portant création et organisation du Fonds Mutuel pour l’Emploi.

Au titre du Ministère des Transports et de la Logistique : le projet de loi portant transformation de l’Office des Ports et Rades du Gabon en société d’Etat dénommée  » Gabon Port Authority ».

Enfin, au titre du Ministère de la Pêche et de la Mer : le projet de décret portant suppression de l’Agence Nationale des Pêches et de l’Aquaculture.