AFFAIRES PUBLIQUES
Conseil des Ministres

Le vendredi 16 novembre 2018, sous la houlette de Pierre Claver Maganga Moussavou, Vice-Président de la République, le Conseil des Ministres s’est réuni à partir de 11 heures 30mn au Palais de la Présidence de la République.

A l’ouverture de la séance, le Conseil des Ministres a adressé « avec déférence ses vœux ardents de prompt rétablissement et de retour rapide à Son Excellence Ali Bongo Ondimba, Président de la République, Chef de l’Etat dans son pays ».

Le Conseil a également adressé « son soutien total à Madame Sylvia Bongo Ondimba, Première Dame du Gabon ainsi qu’à toute sa famille, pour leur présence réconfortante et rassurante auprès du Chef de l’Etat ».

Aussi, le Gouvernement a exprimé « sa pleine solidarité au Chef de l’Etat et son engagement ferme à poursuivre avec abnégation et détermination la mise en œuvre de sa vision de développement du Gabon au moment où celui-ci est momentanément éloigné de son peuple et de son pays ».

Le Conseil des Ministres a aussi adressé « la plus profonde gratitude du peuple gabonais à l’égard des plus hautes autorités du Royaume d’Arabie Saoudite pour la sollicitude et toutes les marques d’attention manifestées à l’endroit de du Président, lui permettant ainsi de recouvrer rapidement sa santé, preuve s’il en était besoin, de l’excellence des fortes relations d’amitié et de fraternité qui lient les peuples des deux pays ».

Par ailleurs, entre autres dossiers sur la table lors de ce Conseil, citons la présentation par le Ministre en charge de l’Economie des mesures liées à la rationalisation des établissements publics personnalisés conformément aux orientations du Plan de Relance de l’Economie.

Cette rationalisation est nécessaire pour des considérations d’efficacité, de productivité et de clarification de compétences. Les mesures d’application immédiate qui s’inscrivent dans le projet du Gabon d’améliorer sa gouvernance.