SETRAG
Formation aux métiers ferroviaires

Ils étaient 36 compatriotes à recevoir leurs parchemins sanctionnant la fin d’une formation de 14 mois à laquelle assistait le Ministre des transports_ Justin Ndoundangoye parrain de cette promotion sortie hier à Franceville.

Promotion formée dans la spécialisation d’agent de signalisation, Instrument de pesage et de détection au Centre de Formation et de Perfectionnement de la SETRAG à Franceville qui a vu la présence du Directeur Général Patrick Claes, du Directeur de l’Institut de Formation Ferroviaire du Maroc, du Secrétaire Exécutif de l’ARTF Léandre Anoue Kiki et de plusieurs autorités de la capitale provinciale du Haut-Ogooué.

La Société d’exploration du Transgabonais a profité de cette cérémonie pour souligner qu’elle est dans le renouvellement de sa ressource humaine et participe activement à la politique d’insertion des jeunes au Gabon. De 2015 à 2018, près de 400 jeunes ont été en effet formés au CFPF et employés par la SETRAG.

Rappelons que le 24 août 2018, le Ministre Justin Ndoundangoye et le patron de la SETRAG,  Patrick Claes, s’étaient déjà retrouvés dans le cadre d’une visite du membre du gouvernement dans la même province des entités dites sous-tutelles.

Le Ministre des Transports a marqué cette descente sur le terrain par son passage au centre de formation de la SETRAG et a émis le souhait que les diplômes délivrés par ce centre de formation revêtent une portée nationale. « Que les formations ne soient plus inter-entreprises mais plutôt nationales », a-t-il déclaré à l’assistance à cette occasion avant d’aller visiter la gare de Franceville où il est venu s’imprégner du bon fonctionnement de ses services et surtout des conditions de travail.