LOI DE FINANCES 2019
Approuvée par la Commission du Sénat

La  Commission des finances, du budget et des comptes publics du Sénat, en charge de l’examen du projet de loi des finances_ 2019, et en prélude à la séance plénière prévue pour se tenir ce lundi 31 décembre 2018, a approuvé, ce vendredi à Libreville le budget de l’année qui se profile.    

Pour rappel, c’est le 15 octobre dernier que le Conseil des ministres a adopté le Projet de loi des finances (PLF) pour l’exercice 2019. Celui-ci affiche des opérations budgétaires et de trésorerie équilibrées en ressources et en charges à 2 806,9 milliards de francs CFA contre 2 918, 5 milliards de francs CFA dans la Loi de finances rectificative (PLR) 2018. Soit une baisse de 3,8% représentant un montant de 111,7 milliards de FCFA.

Le ministre d’Etat gabonais en charge  du Budget et des comptes publics, Jean Fidèle Otandault, avait  soumis le 22 novembre dernier, le Projet de Loi de Finances de l’année 2019 à l’analyse et examen de la Commission des Finances, du Budget et des Comptes Economiques de la Nation.

«Ce projet de loi des finances s’inscrit dans la poursuite du Plan de Relance de l’Economie (PRE) et de l’assainissement des finances publiques. A juste titre, le projet de loi des finances 2019 intègre des actions dont l’objectif est de mettre en place une politique budgétaire et fiscale qui poursuit la correction des équilibres économiques à travers l’adoption de mesures sociales qui permettront de répondre rapidement aux besoins urgents et aux aspirations légitimes des populations», avait-t-il déclaré.

L’approbation en commission de ce projet de texte sera suivie, lundi prochain, à l’occasion d’une séance plénière pour adoption. Une rencontre qui marquera également la fin de la deuxième session ordinaire dite «budgétaire» du Sénat.