INFRASTRUCTURES HOSPITALIERES

Depuis 2009, le Gabon s’est vu doter de 4 structures sanitaires : Les centres hospitaliers universitaires de Libreville, d’Owendo, d’Angondjé (désormais Hôpital d’instruction des Armées d’Angondjé – HIAA), et du pôle Mère-Enfant, Fondation Jeanne Ebori. Ces nouvelles structures ont permis de multiplier par quatre le nombre de lits d’hôpitaux disponibles à Libreville passant ainsi de 250 à 1 000 dans la capitale et environ 4000 sur l’ensemble du territoire national.