VIE DES PARTIS
Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) célèbre ses 51 ans

Le  _ Parti Démocratique Gabonais créé sur les bords de la Bouenguidi a célébré ce mardi, le 51ème anniversaire de sa création par feu Omar Bongo Ondimba. En l’absence de son distingué camarade président en convalescence à Rabat, Ali Bongo Ondimba, c’est son secrétaire exécutif, Eric Dodo Bounguendza qui a présidé la cérémonie.

Durant son discours de circonstance, le secrétaire exécutif du parti d’Ali Bongo, s’est félicité du score réalisé par son parti aux élections locales et législatives, tout en rappelant à ses camarades que les élections sont certes derrière eux, mais il faudra que le parti joue pleinement son rôle.

Il a donc invité les différentes à renouveler leur structure en recrutant de nouveaux camarades gage de la pérennité du PDG et de son attractivité. Et pour finir, il a invité les siens à être force de proposition, à accompagner le gouvernement ainsi que le chef de l’Etat dans la prise de décisions salutaires pour les populations. C’est donc un 51ème anniversaire marqué du sceau des réalisations et des missions que les pédégistes ont vécu.

A noter en outre que les militantes et militants du PDG ont aussi « rendu grâce ce jour, au Très Haut, pour tous les bienfaits multiformes qu’il a accordés au Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba et à son Parti le PDG, au cours de l’année qui vient de s’écouler ».

Les messes d’action de grâce organisées ce 12 mars 2019, marquant aussi le 51è anniversaire du PDG « sont des actes de reconnaissance envers Dieu, venant du cœur et exprimés collectivement ou individuellement », a-t-on indiqué.

Organisées concomitamment dans les églises catholiques, protestantes et dans les mosquées, sur l’ensemble du territoire national, ce moment de prière s’est voulu un temps d’union et de recueillement pour demander au Seigneur de renouveler un esprit de louanges et de reconnaissance en chacune et chacun. Mais aussi, pour qu’il continue à manifester sa gloire dans la vie du Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba, son Parti et l’ensemble des militantes et militants ».