GABON VS BURUNDI
Les Panthères prêts et déterminés

_« L’ambiance  qui prévaut au sein de la tanière (…) est plutôt bonne enfant et positif pour la suite. Même les nouveaux joueurs se sont bien intégrés, c’est le cas de Jim Allevinah  convoqué pour la première fois en sélection nationale », a-t-on fait savoir pour confirmer le bon état d’esprit des_ Panthères avant le match décisif face au Burundi. 

«Le groupe est pratiquement au complet et tous se portent physiquement bien. Ce match est une finale, et nous partons en commando pour le gagner car, notre pays mérite d’aller à la prochaine Can», a confié avec engagement et détermination le sélectionneur national, Daniel Cousin à l’AGP. C’était à l’issue de la séance d’entrainement de ce mercredi au stade annexe d’Angondjé.

En effet, sur les 23 joueurs convoqués par ce dernier, le dernier à répondre à l’appel du sélectionneur gabonais est Pierre-Emerick Aubameyang (PEA), arrivé ce mercredi soir de Paris (France).

Au sujet de  Didier Ovono Ebang, le gardien de but, Daniel Cousin dit ne pas avoir des inquiétudes quant à sa disponibilité d’Ovono Ebang au Burundi. «Comme j’ai dit, tout le monde se porte bien. Didier on le connait, il arrive souvent blessé en sélection et finit en pleine forme. Il a une petite douleur,  mais en raison de son esprit de combattant et surtout de patriotisme je ne m’inquiète pas quant à sa participation au match de samedi», positive  Daniel Cousin, très satisfait de l’état d’esprit du groupe.

Concernant l’arrivée de Pierre-Emerick Aubameyang, le coach des Panthères ne cache pas sa joie. Pour lui, un système de jeu avec Pierre-Emerick et sans lui c’est totalement différent même pour l’adversaire. «Rien que sa présence, ça ne fera pas plaisir aux burundais», concède DC9 avec pour objectif de mettre en place un système de jeu homogène.

Le match de ce samedi qui aura lieu  à 14 heures, heure du Burundi  au stade Prince -Louis Rwagasore,  se disputera sous la canicule. Un temps pas favorable pour les nouveaux joueurs pas habitués à évoluer dans de telles conditions climatiques. Pour ce faire, selon toujours l’AGP, le sélectionneur national a conseillé à ses bleus  de consommer assez d’eau pour éviter des déshydratations au cours de la rencontre.