PRESIDENT ALI BONGO ONDIMBA
De retour à Libreville

Au Maroc depuis le 29 novembre 2018, pour convalescence, le président gabonais, Ali Bongo Ondimba, a quitté Rabat le dimanche 24 février pour Libreville. Selon « une source autorisée à la Présidence de la République joint au téléphone », citée par  la rédaction de l’‘Agence Gabonaise de Presse ce lundi, le Chef de l’Etat devrait réunir l’exécutif dans les prochains jours. 

Selon toujours l’AGP, la Présidence de la République devrait annoncer très prochainement la tenue d’un conseil des ministres dans la semaine, en prélude à la déclaration de politique générale que fera le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé, devant les députés ce mardi 26 février. De même qu’il pourrait tenir un conseil de cabinet à la présidence de la République.

Aussi, comme il l’avait promis en marge du serment qu’il a reçu du ministre d’Etat en charge de la Défense nationale et de la Sécurité territoriale, Rose Christiane Ossouka Raponda, le 14 février dernier à Rabat au Maroc, Ali Bongo Ondimba devrait prendre part à la cérémonie de rentrée solennelle de la Cour constitutionnelle prévue au début du mois de mars.

Notons enfin, si l’on se réfère à l’agenda du Président de la République qui circule depuis plusieurs heures sur les réseaux sociaux, Ali Bongo Ondimba devrait ce jour recevoir en audience de nombreuses hautes personnalités du pays dont le patron du gouvernement, la présidente de la Cour Constitutionnelle, le président de l’Assemblée Nationale, le ministre d’Etat en charge de la Santé ou encore le ministre d’Etat en charge du Budget et des Comptes Publics.

Les bruits circulent par ailleurs que le Président de la République compte prioriser dans un premier temps accorder la priorité aux projets sociaux impactant directement sur le quotidien des populations.