AFFAIRES PUBLIQUES
Léandre Nzue chez Julien Nkoghe Bekale

Accompagné de ses adjoints, Léandre Nzue est allé présenter ses civilités et exposer les difficultés auxquelles se trouve son institution au _ Premier Ministre chef du Gouvernement. L’occasion a aussi été pour le nouvel homme fort de la capitale gabonaise d’annoncer que dès la semaine prochaine, une opération de lutte contre l’insalubrité et le désordre urbain sera déclenchée.

Après la Cour constitutionnelle et l’Assemblée nationale, c’était au tour du Premier Ministre chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale, de recevoir ce mercredi 10 avril 2019, en audience la nouvelle équipe municipale de Libreville _, conduite par Léandre Nzue, l’actuel édile.

La situation de la commune de Libreville, l’état de ses marchés et d’autres chantiers importants ont constitué les points forts de ces échanges entre le premier ministre et ses hôtes.

Cette rencontre a permis au maire de Libreville, non seulement de faire part au chef du gouvernement des difficultés que rencontre son institution, mais aussi de dévoiler la vision de son équipe pour notre capitale : « notre objectif, c’est une ville propre, belle et conviviale… donc nous avons besoin de l’apport des populations. » a-t-il déclaré avant d’ajouter : « la semaine prochaine, nous passons à l’action, c’est-à-dire que nous serons sur le terrain pour commencer le travail d’assainissement de la ville de Libreville afin de répondre aux attentes des Librevilloises et Librevillois ».

Une annonce qui fait suite à la visite inopinée du Premier Ministre le 09 mars dernier dans les différents marchés de la capitale gabonaise. Le patron de l’administration, constatant l’état d’insalubrité de ces lieux de commerce, avait donné des instructions fermes à l’édile de Libreville qui l’accompagnait ce jour.

Leandre Nzue a profité de l’occasion pour présenter la nouvelle équipe qui l’accompagnera dans la gestion de la cité capitale pour les cinq années à venir, et de faire le point sur sa dernière visite en Argentine où il était question de reconduire le mandat du Gabon à la tête de la présidence du groupe africain des maires. Chose qui a été faite, a affirmé le locataire de l’hôtel de ville. Assurément, les jours à venir devront voir s’ouvrir de nouvelles perspectives dans l’optique de l’embellissement de notre capitale.