YVES-LAURENT GOMA DE RFI SUSPENDU

Selon une information de RFI, la Haute Autorité de la Communication du Gabon a interdit pour deux mois l’accréditation de son correspondant, Yves-Laurent Goma. Le journaliste ne peut plus ainsi exercer son métier à compter de ce jeudi et ce pour avoir affirmé sur la radio, le 17 août dernier, que « le président de la République ne s’était à aucun moment levé comme autrefois pour saluer les troupes de l’armée ». Pour la HAC, le correspondant a transmis « des informations inexactes avec une insinuation malveillante mettant en cause l’intégrité physique du président de la République Ali Bongo ». Yves-Laurent Goma couvre l’actualité gabonaise pour le compte de RFI depuis 17 ans.