MAIRIE DE PORT-GENTIL
Budget primitif  adopté

Selon l’Agence de presse gabonaise (AGP), le budget primitif  du conseil municipal de la capitale économique gabonaise, exercice 2019, a été adopté à la fin du mois écoulé par le maire de la commune de Port-Gentil,  Gabriel Tchango, par ailleurs président du conseil municipal et les maires des arrondissements  ainsi que les conseillers municipaux.

C’était lors d’une session ordinaire tenue le vendredi 27 septembre dernier. Le budget a été arrêté  en recettes et en dépenses  à la somme de 18 milliards 908 millions 896 mille 711 francs CFA. La session  ordinaire du conseil municipal de Port-Gentil s’est tenue en présence du gouverneur de la province de l’Ogooué-Maritime, Patrice Ontina.

Pour le président du conseil municipal de Port-Gentil,  le relèvement du budget a pu être opéré grâce à la prise  en compte de plusieurs facteurs de réajustement. L’ensemble des conseillers ont adopté cette hausse budgétaire. A titre de comparaison, le budget municipal exercice 2018 a été plafonné  à 17 990 974 560 F CFA si le budget 2019 est de 917 922 151 000 F CFA, soit une hausse de 4,85%.

S’agissant de la gestion du budget de l’exercice 2019, le maire de Port-Gentil a précisé qu’elle sera axée sur une autonomie financière rigoureuse. «Notre commune à l’instar des autres collectivités a subi une diminution drastique des ristournes reversées par l’État, notamment l’impôt  sur le revenu des personnes physiques (IRPP) qui a été supprimée», a affirmé Gabriel Tchango, cité par AGP. Ajoutant que pour compenser ce déficit, l’option du prélèvement des fonds libres  de la commune  au trésor a été une des solutions.

A savoir en outre qu’au titre des délibérations, le président du conseil municipal a sollicité des membres dudit conseil, la réhabilitation  des voiries communales, l’assainissement  des quartiers périphériques, le démantèlement  de la décharge de Ntchengué qui est en pleine saturation. Gabriel Tchango a pour sa part insisté sur l’importance de doter l’ensemble des services municipaux en matériel roulant et de poursuivre la fin des travaux du marché du grand village, et le rachat des marchés Hilaire Lipot, ainsi que celui de la balise.