AFFAIRES PUBLIQUES
Conseil des Ministres de ce mardi 15 octobre 2019

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mardi 15 octobre 2019 sous la direction du Chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba. A l’ouverture de la séance, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, a remercié le Président de la République pour avoir mis en place un département ministériel dédié à la Promotion et à l’Intégration de la Femme au Développement, chargé de la Lutte contre les violences faites aux femmes. 

« Le Président de la République, dans sa volonté constante d’accorder une place prépondérante et sa confiance en la femme gabonaise, a bien voulu augmenter le nombre de femmes dans la nouvelle équipe gouvernementale. Par cette action, le Président de la République, réaffirme l’intérêt qu’il a toujours accordé à la question Genre, notamment la promotion de la femme et son rôle central dans le processus de développement de notre pays », a souligné le communiqué.

Sur un tout autre plan, le Conseil des Ministres a salué les efforts déployés par le Chef de l’Etat, en vue de renforcer le rayonnement de la diplomatie gabonaise sur la scène internationale. A rappeler que, le samedi 12 octobre 2019, Ali Bongo Ondimba a reçu son homologue du Libéria, le Président Georges Manneh Weah. Au cours de leurs échanges, la coopération bilatérale et les questions d’intérêt commun ont été examinées en vue d’un renforcement des liens multiformes entre nos deux pays.

Au titre des projets de textes législatifs et règlementaires, notons, entre autres, la présentation par le ministre en charge de l’Economie et des Finances du projet de texte portant sur la loi de règlement (LR) pour la gestion 2018. Arrêtée en équilibre à 2 918 milliards de FCFA, la loi de finances rectificatives (LRF) 2018 a été exécutée en ressources à 2 418 milliards de FCFA contre 2 466 milliards en charges soit un solde déficitaire de 48 milliards de FCFA.

Le Conseil des Ministres a en outre entériné plusieurs mesures individuelles dont celle relative à la nomination du Colonel Brice Clotaire Oligui Nguema  à la tête de la Direction Générale des Services spéciaux (DGSS). Le Capitaine Wulfrand Patie Ngokila est pour sa part nommé Directeur Général Adjoint. Par ailleurs, sur proposition du ministre en charge de la Promotion des Investissements, Davy Emane Nze Ndong devient Coordonnateur de l’Unité d’Appui aux Partenariats Public-Privé.

Enfin, sur présentation du ministre en charge des Affaires étrangères, le Conseil des Ministres a marqué son accord aux demandes d’accréditation dans notre pays de plusieurs diplomates étrangers.