MAUREL ET PROM
Très en forme au Gabon

L’opérateur pétrolier Maurel et Prom a annoncé il y a moins d’une semaine que pour les neuf premiers mois de l’année 2019, il a réalisé un chiffre d’affaires de 371 millions de dollars. Un chiffre en progression de 8% par rapport à celui enregistré sur la même période en 2018. Selon les données publiées par l’entreprise son activité au Gabon y contribue pour 347 millions de dollars, soit plus de 93,5%.

Au cours des trois premiers trimestres de 2019, la plateforme de développement international du groupe pétrolier indonésien Pertamina a produit 30 442 barils par jour (b/j). Sur cette production, 20 654 b/j ont été réalisés au Gabon, soit près de 70%. L’Angola et la Tanzanie suivent avec respectivement 4 587 b/j et 37,4 Mpc/j.

La performance du Gabon est liée à la production sur le permis d’Ezanga, l’un des sites du groupe. Elle s’est élevée à 20 238 b/j, au cours des neuf premiers mois de 2019, soit une nette augmentation de 25% par rapport à la même période en 2018.

Selon Maurel et Prom, ce résultat est attribué aux différentes mesures techniques mises en place qui ont permis de résoudre les difficultés d’export rencontrées l’an dernier et d’optimiser l’évacuation du brut.

De plus, indique le groupe, la campagne de forage de développement à Ezanga se poursuit avec un total de dix puits forés depuis le début de l’année à fin septembre 2019. En outre, les travaux préparatoires à la campagne d’exploration sur le permis de Kari sont terminés. Ainsi, le forage du puits Kama-1 débutera avant la fin de l’année, affirme le groupe.

Rappelons par ailleurs que, comme annoncé le 21 mars dernier dans ses résultats annuels pour 2018, Maurel & Prom a choisi de commercialiser les volumes produits par M&P Gabon via sa filiale française M&P Trading qu’elle détient à 100%. Une première cargaison de 619 950 barils de qualité Rabi Light a été levée par M&P Trading au terminal de Cap Lopez au Gabon le 31 mars 2019. M&P Trading remplace ainsi TOTSA, la société commerciale du groupe Total, en tant qu’acheteur du pétrole brut de M&P Gabon, après 10 ans passés de partenariat.